Création de société : choix et démarches

Vous vous êtes décidé à devenir entrepreneur mais vous ne savez pas exactement pour quelle forme sociétale opter. Nous vous proposons un point sur les principales formes sociétales.

Tout d’abord, la plus répendue, la plus souple et la moins risquée ( séparation du patrimoine personnel et du patrimoine de la société, possibilité d’augmenter le capital social à moindre frais, nombre d’associés plus important, etc) : la SAS, Société à actions simplifiée. Elle est soulise à l’IS et le président bénéficie du régime général de la sécurité sociale. Il peut se prévoir une rémunération soumise à cotisations sociales ou se payer en dividendes.

La SARL est plus propice aux petites PME qui n’ont pas vocation à s’agrandir (ex : commerce de proximité, société de plomberie etc). Elle est également un choix qui sécurise votre patrimoine personnel. Toutefois, en qualité de gérant, il faut prévoir une affiliation au régime des indépendants moins avantageux que le régime général de la sécurité sociale auquel sont affiliés les présidents de SAS. Avec la SARL, on parle de parts sociales et non plus d’actions.

Pour les activités libérales (avocat, médecin) : si le professionnel faisait l’objet d’une imposition sur le revenu et d’une affiliation au régime des indépemdants et souhaite passer à l’impôt sur les sociétés. Un cabinet spécialisé dans la création d’entreprise va lui conseiller la création d’une SELASU OU SELARL. Attention toutefois à la double affiliation au régime des indépendants au titre des revenus de l’activité libérale et au régime général de la sécurité sociale au titre du mandat de président de la société pour la SELASU. Certains clients se retrouve à payer plus que lorsqu’ils étaient indépendant.

Budget à prévoir pour la création d’une société : 500 euros si vous réalisez vous-même les démarches auprès du tribunal de commerce compétent et 1000 à 1200 euros via un prestataire de service.

Les démarches sont assez simples mais longues :

-il faut domicilier votre entreprise (taper domiciliation entreprise paris pour bénédicier d’une adresse à moindre prix)

-il faut ouvrir un compte bancaire au nom de la société à l’aide d’un projet de statuts et y déposer les apports

-il faut remplir un ensemble de documents (BDE, contrat d’apports, ..) et fournir des documents (pièce d’identité, publicité, statuts, déclaration de filiation etc) au greffe du tribunal de commerce. (La liste figure sur le site du tribunal de commerce compétent).

-vous recevez un KBIS d’ici 1 à 2 semaines.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s